Déclaration

Fédération Internationale pour la Justice en Chine / 23.05.2014

Depuis la fin de l'année 2013, nous avons perdu tous les articles et les signatures de notre site, et cela résulte des attaques illégales de pirateries informatiques. À cause des données détruites par ces sabotages, nous n'avons pu restaurer notre site que jusqu'à juillet 2011. La police est en alerte et tente d'arrêter les suspects. Les dommages irréparables causés par ces criminels sont considérables et nous vous présentons toutes nos excuses pour toutes ces gênes indépendantes de notre volonté.

Fédération Internationale pour la Justice en Chine

Le 23 mai 2014